THÔNES HAUTE-SAVOIE
RENCONTRES DU FILM DES RESISTANCES






Rencontre du film des résistances. Attention, liste des films pressentis pour les Rencontres du Film des Résistances 2016 sous réserve de l\'accord du distributeur






Turbulences, résistances, conflits, réfugiés, guerres non déclarées se conjuguent avec des actes de plus en plus barbares, aveugles afin de terroriser et déstabiliser le plus grand nombre possible de valeurs et principes qui fondent nos civilisations.

Notre manifestation se construit et s’imagine dans ce contexte. Plus que jamais elle a du sens pour donner à voir et à comprendre les évènements, les luttes, les résistances qui se nouent, qui se tissent, qui se croisent dans des tourbillons de violences où les plus démunis sont très souvent les plus meurtris.

N’oublions pas les luttes du quotidien ici également, celles des femmes, celles de l’égalité des droits, toutes celles qui favorisent l’émancipation et l’éducation de tous. N’oublions pas les luttes qui unissent pour un monde meilleur où le bien commun sera aussi une référence incontournable.

L’environnement, notre planète, sont également au cœur de nos préoccupations pour laisser à nos enfants un potentiel accessible à tous dans une juste répartition.

Les Rencontres du Film des Résistances 2016 sont un moment favorable pour éveiller les consciences, montrer les difficultés, les espoirs, le possible afin de le conjuguer avec le souhaitable égal pour tous.

Les barbelés : ceux des camps de concentration, ceux des murs et notamment celui appelé le rideau de fer tant décrié et enfin tombé en 1990, ceux d’aujourd’hui qui ressurgissent même en Europe. Des murs, des barbelés, des peurs, des refus d’accueillir ceux qui sont sous la terreur des bombes, démunis de tout, y compris de l’essentiel.

Que vont devenir tous les enfants qui vivent et subissent ces cauchemars ? Comment vont-ils se construire pour participer à l’élaboration du monde où l’humanisme devrait être avec la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la référence.

La manifestation cinématographique nourrie par la Résistance 1940/45, reconnue, identifiée et appréciée - n’en doutons pas en Novembre 2016 - apportera une fois de plus sa contribution afin que le plus grand nombre saisisse mieux les enjeux qui contraignent tous les équilibres au détriment des hommes les plus faibles.

Le cinéma, par son action directe, est un art nécessaire pour combattre tous les obscurantismes, les fanatismes, les égoïsmes en apportant un point de vue facilitant la réflexion en pariant sur les sensibilités et curiosités des spectateurs.

Environ 25 films seront proposés pour tous les publics dans une démarche éducative, sans prosélytisme, dans une approche d’éducation populaire.